Accord d'entreprise "Accord portant sur l'attribution d'une prime exceptionnelle de pouvori d'achat" chez AIP - SATYS INTERIORS AERO FRANCE (Siège)

Cet accord signé entre la direction de AIP - SATYS INTERIORS AERO FRANCE et les représentants des salariés le 2020-02-24 est le résultat de la négociation entre patronat et salariés.

Périmètre d'application de la convention signée entre l'entreprise et les représentants des salariés

Numero : T09520002663
Date de signature : 2020-02-24
Nature : Accord
Raison sociale : SATYS INTERIORS AERO FRANCE
Etablissement : 78550633800025 Siège

: les points clés de la négociation

La négociation s'est portée sur le thème Durée collective du temps de travail[an error occurred while processing this directive]

Conditions du dispositif pour les salariés : le texte complet de l'accord du 2020-02-24

ACCORD PORTANT SUR L’ATTRIBUTION D’UNE PRIME EXCEPTIONNELLE DE POUVOIR D’ACHAT

Entre

  • SATYS Interiors Aero France, dont le siège social est situé, 3 rue du Noyer ZAC du Moulin 95700 Roissy en France,

Représentée par, , dûment habilite, d’une part

Et

  • Les représentants du personnel, membres du Comité social économique, représenté par, en sa qualité de secrétaire et dûment désigné pour signer le présent accord, par les membres du CSE statuant à la majorité des présents selon procès-verbal (Cf. Annexe).

D’autre part.

Ci-après désignées « les parties signataires ».

Préambule

Conformément aux dispositions de l’article 7 de la loi n° 2019-1446 du 24 décembre 2019 de financement de la sécurité sociale, les parties conviennent de verser une prime exceptionnelle ayant pour objectif de soutenir le pouvoir d’achat des ménages.

Article 1 – Champ d’application

Le présent accord est applicable aux salariés ayant perçu entre le 1er février 2019 et le 31 janvier 2020 une rémunération brute inférieure à trois fois le montant annuel du SMIC calculé sur un an sur la base de la durée légale de travail.

Les salariés concernés sont les salariés liés à l’entreprise par un contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou indéterminé (CDI) au 29 février 2020.

Les stagiaires seront exclus du champ d’application.

Article 2 – Montant de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

Le montant de la prime ouvrant droit à exonération est fixé à 350 euros.

Ce montant sera modulé selon la durée de présence effective pendant les douze mois précédant le mois de versement de la prime, soit du 1er Février 2019 au 31 Janvier 2020.

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat sera donc de 350 euros pour les salariés visés à l’article 1 et ayant été présents sur la totalité des douze mois précédant le mois de versement de la prime ; celle-ci sera modulée pour les salariés visés à l’article 1 et n’ayant pas été présents (hors absences assimilées à des périodes de présence effective telles que les congés liées à la maternité et à l'éducation des enfants,  les périodes de congés de maternité, de paternité ou d’adoption, de congé parental d'éducation, le congé pour enfants malades, le congé de présence parentale, le congé acquis par don de jours de repos pour enfant gravement malade et les périodes de suspension du contrat de travail consécutives à un accident du travail ou à une maladie professionnelle visées à l’article L. 3314-5 du code du travail) sur la même période de référence.

Article 3 – Principe de non substitution

La présente prime ne se substitue à aucune augmentation de rémunération et à aucune prime prévue par accord salarial, convention collective, contrat de travail ou usage en vigueur dans l’entreprise. Elle ne se substitue à aucun des éléments de rémunération au sens de l’article L. 242-1 du Code de la sécurité sociale, versés par l’employeur ou qui deviennent obligatoires en vertu de règles légales, contractuelles ou d’usage.

La prime versée est exonérée d’impôt sur le revenu, de toutes les cotisations et contributions sociales d’origine légale ou conventionnelle (parts patronale et salariale), y compris CSG et CRDS, de la participation des employeurs à l'effort de construction, de la taxe d'apprentissage, de la contribution supplémentaire à l'apprentissage, du financement de la formation professionnelle continue, de la participation des employeurs au développement de la formation professionnelle continue et du financement des congés individuels de formation.

Article 4 – Date de versement de la prime

La prime de pouvoir d’achat est versée le 28 février 2020.

Article 5 – Durée et entrée en vigueur de l’accord

Le présent accord est conclu pour une durée déterminée. Il entre en vigueur le 25 février 2020 et cesse de produire ses effets à l’échéance de son terme, soit le 30 juin 2020.

Article 6 – Révision

Le présent accord peut être révisé dans les conditions prévues par les textes légaux et réglementaires.

Article 8 – Formalités de publicité et de dépôt

Conformément aux articles D. 2231-2, D. 2231-4 et L. 2231-5-1 du Code du travail, le présent accord est déposé sur la plateforme de téléprocédure du ministère du travail et du greffe du Conseil de Prud’hommes de Toulouse.

Fait à Blagnac le 24 février 2020 en 4 exemplaires.

POUR L’ENTREPRISE POUR LE COMITE SOCIAL ECONOMIQUE

, DG , Secrétaire

Source : DILA https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/acco-accords-dentreprise/