Accord d'entreprise "ACCORD SUR LA NEGOCIATION ANNUELLE 2020" chez ALEOS (Siège)

Cet accord signé entre la direction de ALEOS et le syndicat CFTC le 2019-12-09 est le résultat de la négociation sur les augmentations de salaire (ou diminuton / gel des salaires).

Périmètre d'application de la convention signée entre l'entreprise et le syndicat CFTC

Numero : T06819002991
Date de signature : 2019-12-09
Nature : Accord
Raison sociale : ALEOS
Etablissement : 30050209300135 Siège

Salaire : les points clés de la négociation

La négociation s'est portée sur le thème Augmentations de salaire, NAO, évolution de la rémunération Accord relatif à la NAO 2018 (2017-12-15) NEGOCIATION ANNUELLE 2019 (2018-11-26) ACCORD SUR LA NEGOCIATION ANNUELLE 2021 (2020-11-25)

Conditions du dispositif salaire pour les salariés : le texte complet de l'accord du 2019-12-09

Mulhouse, le 9 décembre 2019

Négociation annuelle 2020

Augmentation des salaires :

L’inflation en 2018 s’est établie à 1,2%. Les prévisions annuelles 2019 tablent sur une évolution de 1,1%.

En 2020, Aléos traversera une situation défavorable. Les fonds Européens FAMI ne seront pas reconduits impactant les dispositifs d’accompagnement social en résidence, ainsi que la Plateforme Santé Inter associative. En parallèle, les résidences REGIO et Les IRIS seront totalement ou partiellement en travaux ce qui grèvera le chiffre d’affaires de l’association, sans aucune compensation. L’augmentation des prix de l’énergie ralentit depuis l’été mais l’impact sur les comptes de l’Association restent élevé. En revanche, la baisse de charges sociales donnera un peu d’oxygène aux comptes.

Dans ce contexte, l’Association décide malgré tout de maintenir une approche volontariste et collective.

Aléos entend donc cette année conserver pour ses salariés une situation financière satisfaisante en appliquant en 2020 une augmentation générale de 1,4 %.

  • 0,7 % au premier juillet 2020

  • 0,7 % au premier novembre 2020

    A cette augmentation viendra s’ajouter 1 % par année au regard de l’ancienneté.

    Par ailleurs, l’accord d’intéressement sera reconduit pour la période 2020-2022 dans les mêmes conditions.

Compte épargne temps de fin de carrière :

L’association propose d’amorcer un compte épargne-temps pour les salariés âgés de + de 57 ans pour leur permettre de cumuler sur un compte temps jusqu’à 1 semaine de congés (4,5 jours) par an. Ces jours épargnés permettront un départ anticipé à la retraite. Cet accord dont les détails seront négociés début 2020 sera évalué dans 3 ans pour une éventuelle extension.

Le Délégué Syndical CFTC Le Directeur

Source : DILA https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/acco-accords-dentreprise/